CRISCO

Conférence CRISCO "Accès non-visuel aux pages Web" par Stéphane FERRARI et Fabrice MAUREL


le jeudi 9 mars 2017

14 h - 16 h

Salle de documentation du laboratoire CRISCO

Accès non-visuel aux pages Web

La navigation visuelle sur internet permet d’accéder à la fois à une vue précoce et globale d’une page Web (stratégie dite d’écrémage ou skimming) puis de procéder à une recherche active et rapide d’informations spécifiques (stratégie dite de balayage ou scanning). Dans les deux cas la typographie et la disposition des éléments dans le document revêtent une importance capitale (titres, contenus proéminents, phrases spécialement positionnées). Les usagers non-voyants n’ont que peu l’usage de cette possibilité, bien qu’ils aient développé des stratégies palliatives telles que l’accélération du débit de la synthèse de la parole, le saut de titres en titres ou de liens hypertextes en liens hypertextes, la lecture des premières ou dernières phrases de tous les paragraphes. Néanmoins, la différence d’efficacité, en comparaison avec la navigation visuelle, reste significative. Nous nous intéressons dans ce travail à la conception de stratégies non linéaires de skimming et de scanning adaptées à une navigation non visuelle afin d’améliorer les possibilités d’accès à l’information pour les usagers non-voyants (lecture rapide ou en diagonale).

L’idée que nous développons est de s’appuyer sur une transposition à l’oral du concept, très présent sur le Web, de représentation visuelle et interactive de mots-clefs : le nuage de mots (ou tag cloud). C’est une telle représentation de la structure logico-thématique de la page Web que nous souhaitons calculer automatiquement, pour en proposer une version sonore qui favorise la navigation non visuelle. En nous appuyant sur les spécificités de l’oral (type de voix, prosodie, spatialisation…), nous souhaitons générer avec un système de synthèse de la parole à partir de textes la version audio de cette représentation, que nous dénommons « tonnerre de mots » (ou tag thunder). A l’instar de la mise en forme/page d’un document pour un voyant, le paysage sonore ainsi construit devra permettre à un non-voyant une perception précoce et globale de la page Web et de ses zones d’intérêt.

Documents joints


Enveloppe