CRISCO

Projets et réalisations



Projets en cours


La constitution du droit médiéval européen : 6 siècles de coutumiers normands

Le but du projet émergent « La constitution du droit médiéval européen : 6 siècles de coutumiers normands » est, dans sa première phase, d’identifier, de transcrire et de mettre à disposition de la communauté internationale des chercheurs un ensemble de textes de référence du droit coutumier normand. Ces textes permettent de répondre à des questions de recherche nouvelle en lien avec l’évolution de la langue, la nature du rapport à l’écrit, et l’évolution du droit et de la société

S’inscrivant dans les axes stratégiques des établissements normands, de la COMUE et de la Région, le projet coordonné par Isabelle Bretthauer et Pierre Larrivée s’appuie sur l’expertise de la MRSH, et a pour ambition de réunir des groupes de recherche des trois établissements régionaux. Il entend susciter l’intérêt et l’activité de groupes de chercheurs en France, en Europe, et au-delà. Il renouvellera par les avancées qui auront été assurées la formation par la recherche et contribuera à l’illustration de la pertinence culturelle, sociale et économique de la recherche scientifique en sciences sociales.

Pour plus de détails, voir http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/coutumiers-normands

Anamètre

Le projet Anamètre, développé par Éliane Delente et Richard Renault (co-responsables) est consacré au traitement automatique des formes métriques et comprend trois volets :

La constitution d’une base de données de textes poétiques et théâtraux annotés, du XVIIe au début du XXe siècle
À ce jour, le corpus se compose d’environ 3200 poèmes ou pièces de théâtre couvrant 35 auteurs, ce qui représente plus de 300 000 vers analysés et annotés en XML conformément aux recommandations de la TEI. Cette annotation s’étend du poème, en prenant en compte les divisions hiérarchiques et typographiques caractéristiques du texte en vers, jusqu’à l’unité minimale de l’analyse métrique, le noyau syllabique.

L’élaboration d’outils d’analyse métrique automatique : calcul de la forme métrique des vers et de la forme strophique des poèmes
Les outils élaborés permettent une analyse des formes métriques entièrement automatisée qui comprend l’identification des noyaux syllabiques (y compris les facteurs d’instabilité que représentent les semi-consonnes et l’e instable), le calcul de la longueur métrique des vers (8v, 10v, 12v...), le calcul du mètre des vers (8, 4-6, 6-6...), l’identification des rimes, la reconnaissance des formes strophiques périodiques et des formes fixes. Ces outils produisent par ailleurs des ressources : un dictionnaire des diérèses, un dictionnaire des rimes attestées dans le corpus et des tables de propriétés métriques venant alimenter des relevés métriques.

La constitution d’une base de données de relevés métriques
Le projet Anamètre a collecté environ 25 relevés métriques établis manuellement depuis les années 80. Une base de données a été élaborée afin de regrouper ces relevés métriques ce qui nécessite une normalisation et une optimisation des données. À ce jour, le relevé métrique Verlaine est entièrement intégré et en accès limité sur le site du projet.
Est associé à ce projet le site web Métrique en ligne qui doit faire l’objet d’une importante mise à jour dans le courant de l’année 2013-2014.

DES : dictionnaire Electronique des Synonymes

Commencé en 1990, mis en ligne en 1998, le DES est rapidement devenu un des sites lexicographiques les plus consultés. Son évolution permanente lui permet de rester la ressource de référence pour la synonymie.
Pour en savoir plus

FRACOV

Impulsé par l’Institut de Linguistique de France (ILF, FR2393), financé par la DGLFLF, piloté par Pierre Larrivée (Université de Caen Basse Normandie, CRISCO EA4255) et Florence Lefeuvre (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, CLESTHIA ED268), le projet international Français Contemporain Vernaculaire (FRACOV) vise à élaborer une description grammaticale de la pratique spontanée non-surveillée du français actuel. Les descriptions qui seront disponibles en ligne permettront de nourrir la réflexion des syntacticiens, des didacticiens et des sociolinguistes sur l’organisation et la perception du français vernaculaire.
Pour en savoir plus

Kali : synthèse vocale à partir du texte en français et en anglais

Conçu entre 1996 et 1999, le logiciel de synthèse de la parole Kali est pour nous un outil expérimental évolutif pour la recherche sur la prosodie. Il offre en outre des débouchés commerciaux, tant pour les personnes handicapées que pour l’industrie.
Pour en savoir plus


Projets réalisés


Projet de Coopération décentralisée Enseignement du français et du norvégien comme langues étrangères

Le laboratoire CRISCO est associé au projet Enseignement du français et du norvégien comme langues étrangères. Financé par la Région Basse-Normandie et piloté par l’OFNEC, ce projet international a pour but de contribuer à l’optimisation de l’enseignement des langues. Il le fait à partir du développement de ressources. En effet, en écho au corpus Apprenants norvégiens du français, on recueille, transcrit et rend disponible sur le site du CRISCO des exemples représentatifs de la pratique conversationnelle du français d’apprenants norvégiens. On s’appuie pour ce faire sur des stages et vacations contribuant à la formation par la recherche. Les études nouvelles auxquelles ces ressources donneront lieu portent notamment sur la grammaire de l’interlangue concernée, et seront principalement diffusées lors de deux événements. Soutenue par le réseau PFC, une journée d’étude aura lieu en janvier 2017. Elle sera suivie d’interventions groupées lors du colloque d’études nordiques APEN en juin 2017. Les liens resserrés entre les partenaires permettent ainsi le partage des bonnes pratiques et l‘avancement de la compréhension de l’apprentissage du français langue étrangère.

DeTEL

Le projet « Developing the Teaching of European Languages : Modernising Language Teaching through the development of blended Masters Programmes » a pout but la modernisation et l’intégration de l’enseignement de langues secondes en Europe. Il réunit un consortium de partenaires d’Allemagne, du Royaume-Uni, de la Fédération de Russie, de l’Ouzbékistan et de l’Ukraine, et c’est le CRISCO qui représente la France. Le programme de travail sur 3 ans financé par l’agence Tempus à hauteur de 1,4 million d’euros débouchera sur l’élaboration et l’offre d’un Master mêlant des cours en présentiel et des éléments à distance en didactique de l’allemand, de l’anglais et du français. Cette formation s’accompagnera d’une plateforme en ligne de ressources en didactique des langues secondes, et d’un réseau de soutien pour les futurs enseignants. A travers la contribution de Pierre Larrivée, d’Anne Prunet, de Daria Toussaint notamment, le rôle particulier du CRISCO sera de mettre en place les stratégies de dissémination des résultats et de valoriser la dimension recherche sur les dispositifs de modernisation des méthodes d’enseignement.
Pour en savoir plus

Synthèse vocale d’une langue peu documentée

Un contrat de prestation de 10 mois nous a permis de montrer que l’on pouvait réaliser une synthèse vocale à partir de ressources linguistiques restreintes, sans locuteur à disposition.
Pour en savoir plus

A l’interface sémantique / structure informationnelle

Le projet Interface Sémantique / Structure informationnelle (ISSI) (resp. : Véronique Lenepveu, Caen) étudie l’influence de phénomènes sémantiques et énonciatifs sur la structuration informationnelle dans les textes. Dans ce cadre est organisée une série de rencontres avec le groupe de recherche Langage et Cognition de l’Université de Neuchâtel (resp. : Louis de Saussure) autour de l’articulation entre sémantique, pragmatique discursive et linguistique textuelle.
Pour en savoir plus

A l’interface sémantique / structure informationnelle
CPER : modélisation de la structuration des textes : les Séquences d’Enchaînement

L’étude consiste en une modélisation linguistique des schémas textuels, fondée sur les indices lexico-grammaticaux (constructions spécificationnelles, noms sous-spécifiés, réseaux phrastiques) ; cette modélisation linguistique doit pouvoir aider à comprendre la récursivité des Séquences d’Enchainement (Legallois, 2006), leur déploiement, la variation de la structure textuelle selon les types (expositifs, argumentatifs, narratifs).
Pour en savoir plus

Documents joints


Enveloppe